septembre 04, 2019

Zouhair artisan marocain à Marrakech

En juin 2019, je suis allée à Marrakech pour faire mes premières commandes et lancer l'aventure Mouyma. 

C'était le début, je n'avais pas vraiment d'idée en tête sur les produits que j'allais trouver. J'étais ouverte à tout et comptais bien faire mes emplettes à l'instinct. Bien sûr, j'avais en tête de trouver des tabourets marocains artisanaux en bois, des tapis berbères. 

J'ai donc foulé les allées de la place jemaa el fna en ce bon mois de juin. Il faisait bien chaud..trop chaud. Mais dès qu'on s'engouffre dans les allées protégées du soleil, on y retrouve de la fraîcheur. 

Après un petit moment, nous tombons sur une allée qui me dit "avance, j'ai des pépites à te montrer". Effectivement, belle surprise. J'ai les yeux qui sourient, je suis comme une gamine devant un sapin de Noël. Et je tombe sur Zouhair, agenouillé sur des copeaux de bois. Il s'affaire avec sa machette, il est concentré et ne me voit pas. Il est en train de fabriquer un banc artisanal marocain. La première réflexion qui me vient c'est qu'aucune mesure de sécurité n'est en place. Qu'il doit avoir mal aux genoux. Mais Zouhair n'a pas les mêmes référentiels. Pour lui, c'est comme ça que cela se passe. 

Et puis, je l'observe, il a des gestes précis. Cela fait sûrement 20 ans qu'il fabrique les mêmes tabourets, les mêmes bancs, alors tout est dans la tête. 

On commence à discuter, il me raconte qu'il travaille avec ses frères et neveux, qu'ils sont berbères. Je lui parle de Mouyma, il a le sourire et me dit que c'est un nom touchant. C'est peu mais ça me réchauffe le cœur. 

Il me montre tout ce qu'il a dans sa caverne. Trop de choix, trop d'envies, ça va être difficile de choisir ! C'est là qu'il faut écouter son instinct. Alors je commence à réfléchir aux quantités de tabourets que je vais commander, aux tailles, aux matériaux pour les assises. Ce qu'il me dit, c'est qu'il peut tout faire. C'est ce que j'aime avec l'artisanat marocain, c'est que nous sommes notre seule limite ! Zouhair me montre toutes les tailles qu'il a déjà adaptées, les différences de tressage du cuir ou des feuilles de palmier. C'est illimité. Je prends note dans mon carnet.

Une rencontre riche, j'ai les idées qui fourmillent. Il est temps de réfléchir à tout ça. Ne pas se précipiter, prendre les bonnes décisions. Je lui explique que je vais revenir le lendemain avec une commande précise.

Je rentre à l'hôtel et j'ai une énergie folle. Le sentiment que l'aventure commence vraiment et que j'ai une chance incroyable. Etre au Maroc pour le travail, c'est tout nouveau mais je me sens à ma place.

Cette nuit là, j'ai bien dormi mais avec l'envie d'y retourner et de valider cette commande. 

Les tabourets de Zouhair sont arrivés 3 semaines après chez moi à Marseille. Le bois de citronnier a laissé son empreinte olfactive...la sensation d'avoir rapporté le souk de Marrakech à la maison. 

 

 


1 Réponse

Inès, Supportrice du fait-main et de l'artisanat
Inès, Supportrice du fait-main et de l'artisanat

juillet 03, 2020

Waouhhhh quel beau début d’aventure 😍😍😍😍 Ton projet commence par un bout d’histoire personnel et suit tes envies et ta façon de voir la vie, je trouve ça génial !! Bon vent à Mouyma 🙂

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Ecologie au Maroc : comment la prise de conscience impacte le pays ?
Ecologie au Maroc : comment la prise de conscience impacte le pays ?

août 05, 2020

Si l’écologie n’a jamais été une priorité au Maroc, une véritable prise de conscience a eu lieu ces dernières années. 
Voir l'article entier
Trekking : à la découverte des déserts marocains
Trekking : à la découverte des déserts marocains

juillet 22, 2020

Le désert du Sahara occupe une grande partie du territoire marocain et est une étape indispensable si vous souhaitez découvrir la culture et le mode de vie du pays et de ses habitants.
Voir l'article entier
Les plages sauvages : échappatoire au tumulte du monde extérieur
Les plages sauvages : échappatoire au tumulte du monde extérieur

juillet 08, 2020

Le Maroc connaît depuis quelques années une augmentation de son nombre de touristes et de plus en plus de vacanciers à la recherche de chaleur et de dépaysement envahissent le pays et ses plages. 
Voir l'article entier

Pour suivre l'aventure Mouyma !

x