août 05, 2020

L'écologie au Maroc 

Si l’écologie n’a jamais été une priorité au Maroc, une véritable prise de conscience a eu lieu ces dernières années. La croissance de la population notamment, a entraîné une pression sur la gestion des ressources du pays et une stratégie de transition a été adoptée par le gouvernement.

À l’échelle nationale et internationale de nombreuses réformes juridiques et institutionnelles ont été mises en place. Le pays s’est engagé écologiquement que ce soit par ses promesses de réduction des gaz à effet de serre, d’investissement dans les énergies renouvelables ou encore en accueillant en 2016 la COP 22. Les entreprises sont quant à elles encouragées à concilier développement économique et écologique : de plus en plus sont certifiées 14001, preuve de leur engagement et de leurs intégrations dans le développement durable.

De nombreux systèmes, qu’ils soient modernes ou plus anciens, soutiennent cette transition : des murs permettant de recueillir le brouillard, ressource alternative à l’eau dans les régions arides du pays, ont été construits. Des éco villages touristiques naissent partout dans le pays : leurs plantations et leurs artisans locaux leurs permettent d’accueillir les touristes en conservant une autosuffisance alimentaire. Les fermes éco responsables approvisionnent quant à elles les locaux et touristes et fruits et légumes de saison bio. Le système d’irrigation des jardins permet de préserver l’eau : le goutte à goutte par exemple utilise dix fois moins d’eau que les systèmes d’irrigation modernes ou l’arrosage automatique. Et les méthodes de création artisanales recyclent les matériaux déjà utilisés.

L'écologie dans l'artisanat marocain

Une grande partie de produits artisanaux marocains sont conçus avec des matériaux de récupération : bois, fer, laiton, céramique, tissus, etc. Les tapis berbères par exemple sont fabriqués à partir de chutes de coton, les tapis Boucherouite à partir de tissus déchirés provenant de matériaux de récupération, les verres Beldi à partir de verres recyclés et les tabourets en corde de bois de palmier.

Nos produits, conçus par des artisans marocains dans des matériaux, certes de récupération, mais robustes et résistants au temps, ne font pas exception à la règle. Nous prônons un mode de consommation responsable, engagé, mais surtout zéro déchet.

La slow déco 

Le modèle artisanal marocain inspire de nombreuses tendances déco, comme la slow déco, minimaliste, épurée, mais surtout recyclée.

Pourquoi adopter cette tendance ? Pour éliminer le superflu, mais surtout pour réduire votre empreinte écologique. D’autant plus que de nombreux adeptes de cette méthode misent sur la récupération en chinant dans les brocantes, les vides greniers, les sites de vente entre particuliers …

C’est le cas du compte Instagram @la_maison_de_jeanne : ce concept-store, en partageant ses trouvailles et ses astuces, ne pourra que vous encourager à adopter cette méthode qui présente de nombreux avantages. Aussi bien environnementaux – puisque cela permet de réduire votre empreinte écologique – qu’économique – les meubles de seconde main sont moins onéreux – ou éthiques – la rémunération des artisans et leurs conditions de travail sont des éléments essentiels dans la slow déco.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Trekking : à la découverte des déserts marocains
Trekking : à la découverte des déserts marocains

juillet 22, 2020

Le désert du Sahara occupe une grande partie du territoire marocain et est une étape indispensable si vous souhaitez découvrir la culture et le mode de vie du pays et de ses habitants.
Voir l'article entier
Les plages sauvages : échappatoire au tumulte du monde extérieur
Les plages sauvages : échappatoire au tumulte du monde extérieur

juillet 08, 2020

Le Maroc connaît depuis quelques années une augmentation de son nombre de touristes et de plus en plus de vacanciers à la recherche de chaleur et de dépaysement envahissent le pays et ses plages. 
Voir l'article entier
jardin majorelle marrakech
À la découverte des jardins marocains

juin 25, 2020

Si les rues agitées des grandes villes marocaines peuvent sembler étouffantes aux heures les plus chaudes de la journée, de nombreux touristes et habitants à la recherche de fraîcheur trouvent refuge dans des jardins.
Voir l'article entier

Pour suivre l'aventure Mouyma !

x